“ Les alentours

Les plaines de BhayamLes plaines de Bhayam - connus pour sa faune et sa flore diversifiées, mais également pour sa superficie immense - séparent Kavalani et Nidra en deux et, si l'envie de la traverser vous démange, il vous faut prévoir de quoi voyager, car il faut deux jours pour parcourir cette belle étendue de verdure. Celle-ci est par ailleurs traversée de ruisseaux et de fleuves, et est à proximité de la forêt de Matrame. Il paraîtrait aussi qu'un village aurait émergé en son centre, à l'abris des regards.
0 sujets
0 messages
L'hôpital d'HimiliL'hôpital d'Himili, situé au Nord d'Hypnos, est un endroit assez isolé du reste du monde où les rêveurs atterrissent quand ils débarquent à Hypnosia. Ils sont prit en charge pendant une durée de deux semaines par d'étranges hommes lézards, avant d'être envoyé dans une sorte de train en direction de la capitale.
0 sujets
0 messages
KoronaKorona est une île à l'est de Nidra assez mystérieuse. Ayant une superficie immense, celle-ci est presque dévorée la végétation dense et capricieuse. Quelques personnes s'y sont installées pour y vivre mais la chaleur et l'humidité sont telles que peut y restent véritablement. Un petit paradis pour les animaux et les intrépides en manque d'aventure. Les rumeurs sur cette île en font un endroit hanté alimentées par des légendes : tout au fond de la forêt, il n'est pas rare d'y entendre des rires hystériques et d'y voir, tels des hallucinations, des silhouettes humaines. Il est dit que ce serait ici que les dirigeants du pays auraient bâtit la prison du royaume.
0 sujets
0 messages
NirjanaNirjana est un bout de terre à l'est du Royaume, un large désert chaud et hostile où y vit toute une population qui s'y est accommodée avec le temps et les difficultés. Plusieurs villes se sont développées, fondées sous la pauvreté, la famine, la crainte et la peur. On y trouve aussi des vestiges de ce qui fut, semble-t-il, une ancienne civilisation, des oasis et du sable à perte de vue ; peu d'animaux, peu de repères, aucune ressource. La vie y est très abordable et justifiée par le fait, qu'ici, vivent les gens les plus pauvres et les plus démunis ; les exilés, les égarés. Le tout dirigé et sous le joug des brigands et des voleurs qui instaurent leurs lois. Ici, c'est vivre ou mourir.
1 sujets
2 messages
Voir les nouveaux messages depuis votre dernière visite