Partagez | 
 

 miles away (cerberos ♥)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Administratrice panée
à la poile
avatar
Messages : 71Sand : 140Date d'inscription : 11/09/2016Sexualité : pansexuelOccupations : homme sandwich & bouffon publicClasse : déviantAvatars : zacharie, off


Il y a parfois un manque total de logique dans les actions des hommes. Chez certaines personnes, cela est plus étonnant que chez d'autres. Dans les cas où cela ne choque plus, c'est généralement que la logique a disparu où qu'elle n'a jamais vraiment été présente. C'est un peu ton cas, Hector. C'est plus l'instinct qui te dicte ta conduite, qui te fait agir de manière si spontanée, plutôt que ton esprit qui pense, qui réfléchit à tes paroles insensée. Parce que ça se saurait, au fond, si tu réfléchissais. Par exemple – et seulement par exemple, n'est-ce pas – si tu avais pris le temps de réfléchir quelques instants, tu te serais rendu qu'avec ta situation économique, aller dans un bar, dans une autre ville qui plus est, n'était pas vraiment recommandé. Parce que de un, tu as payé le transport, et donc, de deux, il ne te reste plus rien. Ah, et de trois; tu ne bois pas. Félicitation, Hector, perte de temps et d'argents. Bien que celle de temps soit habituelle avec toi.

Pourtant, cela paraît logique que tu n'as pas vraiment ta place ici. Tu fais tâche dans la salle, d'ailleurs, avec ton pull trop large et ton pantalon usé. Tu ne sais pas trop comment les gens peuvent te regarder, te voir, s'ils se demandent ce que fait un gamin seul dans le coin. Le truc, c'est que tu as quand même vingt-quatre ans, Hector, bien que ce ne soit pas grands choses ici. Tu fais juste moins. Dix-huit physiquement, probablement, cinq mentalement, sûrement. Et pourtant, tu ne fais pas attention à tout cela. Tu t'es assieds sur ces tabourets, ceux qui sont en face du pan de mur où se trouvent toutes les bouteilles. Tu les fixes une par une, comme si tu étais à la recherche d'un terrible secret. Tu ne sais pas combien de temps tu le fais, d'ailleurs, mais lorsque l'on te demande ce que tu veux boire, tu ne réponds absolument pas l'un des noms que tu as pu voir, mais juste de l'eau. De la simple eau. La même que tu aurais pu boire chez toi. Gratuitement. Si on te fait un commentaire désobligeant vis-à-vis de ton choix, tu ne l'entends pas. Tu es déjà parti bien loin, de retour dans ton palais onirique, bercé par la musique de fond.

Et tu te souviens. Tu sais très bien que tu es déjà venu ici, que ce n'est pas la première fois. Tu n'oublies pas ce genre de choses, Hector. Ce n'est peut-être plus clair dans ta tête, mais tu te souviens de la merveilleuse rencontre faite ici il y a quelques temps déjà, quelques temps de cela. Rien qu'à cette pensée, tu as les mains qui te démangent de faire quelque chose comme, par pur exemple, appuyer sur des joues avec ce fichu masque de niaiserie à la place du visage. Sauf que cela, tu ne le fais qu'à une seule personne et cette personne, c'est Cerberos.

Tu poses ton visage au creux de tes mains, soupirant de tout ton être, cet air béas inscrit dans l'argile. Pourtant, dorénavant, tu as presque envie de partir d'ici. Pour quoi ? Rentrer chez toi, peut-être, écrire une lettre qui ne recevra sûrement pas de réponses. Ou errer, avec si peu de chance de le croiser. Mais c'est la vie, ça, Hector, et cela serait un si beau hasard s'il se trouvait par ici.
À moins que tu ne sois aveugle et que ce ne soit déjà le cas.
Sujet: miles away (cerberos ♥) Ven 25 Nov - 0:57
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
miles away (cerberos ♥)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Cerberos d'Armantia
» 8 miles (film avec eminem en vedette)
» Charlène L. Miles
» Joey Miles [ E.C ]
» Entrainement de Miles Quaritch

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Le Royaume des Songes :: “ Le Royaume :: Krai-
Sauter vers: